noga | Patrick Bebey

Paroles

LAISSER PARTIR
©

1- Innocents
Musique : Noga
Paroles : Bettina Vernet

Je ne suis pas quelqu’un de bien
Non je ne suis pas ce quelqu’un
Que vous voulez voir dans ma peau
Même si le temps m’a rendu beau
Ce n’est pas moi que vous aimez
Vous ne prenez que la moitié
Pas l’ombre d’une ombre au tableau
Tout est si lisse sur la photo

Vous êtes innocents
L’histoire ne vous concerne pas
Vous êtes innocents
Je n’ai qu’à la garder pour moi
Vous êtes innocents
Vous êtes innocents
Vous vous levez le cœur léger
Vous êtes innocents
Vous pouvez rire et m’embrasser
Vous êtes innocents

On part sans savoir au combat
On en revient la vie est là
Je l’ai refaite sans me douter
Que l’ombre allait me rattraper
Dans le miroir ce n’est pas moi
Ce type avec le regard froid
Qu’a-t-il donc fait pour me faire peur
Je vois le sang et la douleur

Vous êtes innocents
La table est mise dans le jardin
Vous êtes innocents
Les dimanches avec les copains
Vous êtes innocents
Vous êtes innocents
Comme il est joli ton dessin
Vous êtes innocents
Le chat s’endort avec le chien
Vous êtes innocents

Chose étrange que la mémoire
Qui me torture sur le tard
Comme si un jour fallait payer
Rien ne s’efface tout est gravé
L’autre en moi veut se réveiller
Mais je n’suis plus qui j’ai été
Dans le silence un rire fou
S’empare de moi me coupe de vous

Vous êtes innocents
Les fleurs pour les anniversaires
Vous êtes innocents
Le soleil joue avec l’hiver
Vous êtes innocents
Vous êtes innocents
Grands câlins pour si gros chagrins
Vous êtes innocents
Ma main se glisse dans ta main
Vous êtes innocents

Vous êtes innocents
Devant nous il y a la mer
Mais le vent hurle
Le vent hurle
et je me perds

2- Femme vivante

Musique : Noga
Paroles : Maud Thiria, Noga, Bettina Vernet

Je suis la femme courbée
Qui a tellement plié
Sous le poids des années,
Le poids des mots, des cris

Je suis la femme touchée
Qui a tellement dit oui
Sans jamais refuser
Se taire et oublier

Je suis la la la la la femme vivante
Si rebelle et aimante
Qui dit non non non l’air sévère
Mais le cœur grand ouvert
Je suis la la la la la femme vivante
Si rebelle et aimante
Qui dit non non non l’air sévère
Mais le cœur grand ouvert

Je suis la femme blessée
Qui a tellement saigné
A présent je dis non
Et je redresse le front

Je ne suis plus la même
Celle qu’on jette et qu’on sème
Celle qu’on foule ou qu’on traîne
Se peut-il que je m’aime

Refrain 

Et je suis celle alors
Qui de la boue fait or
Je suis femme qui inspire
Avec qui tu respires

Je suis femme de personne
Et peut-être femme de rien
Libérée je frissonne
L’amour est un chemin

Refrain 

3- Laisser partir 
Musique : Noga
Paroles : Noga, Bettina Vernet

J’ai appris à laisser
Les gens partir
Continuer aimer
Encore le dire

Dans un moment d’éternité se rencontrer
Se laisser porter par l’idée d’plus se quitter
Main dans la main donner du souffle à la vie
Cultiver la folie et l’envie

Refrain

Face au pavé dans le décor au coup du sort
Se laisser porter par l’instant pour rester plus fort
Repousser les murs décider que rien ne finit
Cultiver l’unité l’harmonie

Refrain

Dans un moment d’éternité oser lâcher
Respirer la douceur pour n’pas suffoquer
Tisser le fil d’or qui tous nous réunit
Conjuguer le présent aujourd’hui

Refrain 2x

J’ai appris à laisser
Les gens partir
Continuer aimer
Encore le vivre
Encore le vivre
Encore
Encore

4- Mi Ha’Ish
Musique : Chayat Baruch
Paroles : Traditionnel (psaume 34, 13-15)

Mi ha’ish
Hachafetz chayim
Ohev yamim
Ohev yamin
Lir’ot tov

Mi ha’ish
Hachafetz chayim
Ohev yamim
Ohev yamin
Lir’ot tov

Netzor leshoncha meira
Us’fatecha midaber mirma

Sur meira
Va’asei tov
Bakesh shalom
Verodfeihu

Netzor leshoncha meira
Us’fatecha midaber mirma

Sur meira
Va’asei tov
Bakesh shalom
Verodfeihu

Mi ha’ish
Hachafetz chayim
Ohev yamim
Ohev yamin
Lir’ot tov

Netzor leshoncha meira
Us’fatecha midaber mirma

Sur meira
Va’asei tov
Bakesh shalom
Verodfeihu

Netzor leshoncha meira
Us’fatecha midaber mirma

Sur meira
Va’asei tov
Bakesh shalom
Verodfeihu

Mi ha’ish
Hachafetz chayim
Ohev yamim
Ohev yamin
Lir’ot tov

Who’s the man
Who’s the woman

( Traduction
Who is the man
Who desires life
Who loves all his days
To see good
Guard your tongue from evil
And your lips from speaking deceit
Turn away from bad
And do good
Seek peace
And pursue it)

5- Descente
Musique : Noga, Patrick Bebey
Paroles : Bettina Vernet

Herbe d’Amérique ou d’Afrique
Cristaux de nos laboratoires
Fleurs du joli sud asiatique
Fruits des collines de nos terroirs

Ça peut s’fumer
S’avaler se boire
Sniffer piquer
Glisser
Nuit et brouillard
Descente
Dure et sauvage
Descente
Dure et sauvage
Descente
Dure et sauvage

Les rêves mous les mille rires
Dans les vapeurs et chill and cool
Avec la paresse immobile
Le vague au corps et l’âme floue /au blues

Refrain

Acides les visions trop faciles
Entre les peurs et la folie
En haut en bas les pics défilent
Salut à ceux qui s’extasient

Refrain

La poudre blanche la poudre brune
On va de canon en canon
On brûle sa chance on perd des plumes
Mortelles blessures de l’hameçon

Refrain

Les rêves faux ont l’ironie
De ces naufrages organisés
Qui jettent l’argent de tes envies
Dans une marre de purs fumiers

Descente
Dure et sauvage

6- Sans écran 
Musique : Noga
Paroles : Bettina Vernet

Et je te lis
Encore une fois
Tes phrases oui
Mais est-ce toi ?
A mon tempo
Pour un solo

Quand fond la neige, où va le blanc ?
Quand tu m’écris, qu’est-ce que j’entends ?
Tes mots des cristaux transparents
Simples reflets du temps du vent
De mes envies, si dépendants
Quand fond la neige, où va le blanc ?
Quand tu m’écris, qu’est-ce que j’entends ?
Tes mots des cristaux transparents
Simples reflets du temps du vent
De mes envies, si dépendants

Il manque le son
A tes questions
Je donne le ton
A ma façon
Faudrait ta voix
Pour t’avoir toi

Refrain

Sans tes accords
Sans tes accents
Des espaces morts
Des signes absents
Est-ce ton désir ?
Est-ce mon plaisir ?

Refrain

Se rapprocher
C’est plus risqué
C’est nos deux terres
A cultiver
Des mots en chair
Pour se parler

7- Miroirs 
Musique : Noga
Paroles : Noga, Bertrand Schautz

Dans la chambre
Il n’y a pas
Il n’y a pas
De miroir
Il y a
Mon ventre
Ma main

Dans ma main
Il n’y a pas
Il n’y a pas
De miroir
Il y a
Ton dos
Ta peau

Il y a
Il y a
Il n’y a pas
Il y a
Il y a
Il n’y a pas
Il y a
Il y a
Il n’y a pas
Il y a
2x

A l’hôtel
Il n’y a pas
Il n’y a pas
De miroir
Il y a
Un souffle
Nos yeux

Dans nos yeux
Il n’y a pas
Il n’y a pas
De miroir
Il y a
L’éclat
L’élan

Refrain 2x

Dans le lit
Il n’y a pas
Il n’y a pas
De miroir
Il y a la nuit
L’oubli

Dans l’oubli
Il n’y a pas
Il n’y a pas
De temps
Il y a
L’horizon
Qui s’étend

Refrain ad lib

8- Les Narcisses
Musique : Noga
Paroles : Bettina Vernet

Sourire sourire bien sûr mais de rien
On a besoin de moi j’accours
Des vases plein de fleurs joyeux les matins
Pour les autres que du velours

Chaud et froid non amour
Je donne et tu prends
Les narcisses sucent l’eau limpide de l’étang
Mais tu pousses dans ma cour
Et l’air manque il fait lourd

Ta femme ton ancre je suis l’héroïne
Ça bascule tout doucement
Ces petites phrases qui m’assassinent
La violence à chaque tournant

Refrain
Et l’air manque que c’est lourd

Je plaide coupable de tous les maux
Tout est confus quand tu aboies
Bloquée sur déni je courbe le dos
Tout va bien tout va bien voilà

Refrain
Et l’air manque au secours
Mais tu pousses
La la la la
Dans ma cour
Et l’air manque
Au secours

Un mot un coup de trop comme un sursaut
Un éclair de lucidité
Ton vide va finir par avoir ma peau
Assez assez il faut bouger

Enfin moi un beau jour
Je prends mon élan
Les narcisses ont fleuri près de l’étang
Je cueille un bouquet court
Et je bois à l’amour

Et je cueille un bouquet court
Et je bois à l’amour

Je cueille je bois
Je cueille
Je cueille un bouquet court
Et je bois à l’amour

9- Quitte
Musique : Noga
Paroles : Bettina Vernet

Je t’aime et je me quitte
Tu m’habites
Je t’aime et je me quitte
Je m’aime et je te quitte
Interdite
Je m’aime et je te quitte

Je t’aime et je me quitte
Je m’aime et je te quitte
Quitté, je te tiens quitte
Acquittés nous sommes quittes

Je t’aime et je me quitte
Contredite
Je t’aime et je me quitte
Je m’aime et je te quitte
Réécrite
Je m’aime et je te quitte

Refrain

Légers pas condamnables
Jouant avec ces mots
Qui font changer de table
Trouver le bon tempo

Je t’aime et je me quitte
Déconfite
Je t’aime et je me quitte
Je m’aime et je te quitte
Reconstruite
Je m’aime et je te quitte

Refrain

Légers pas condamnables
Jouant avec ces mots
Qui font changer de table
Et trouver son tempo

Je t’aime et je me quitte
Mort subite
Je t’aime et je me quitte
Je m’aime et je te quitte
Ressuscite
Je m’aime et je te quitte

Refrain

Légers pas condamnables
Jouant avec ces mots
Qui font changer de table
Et trouver son tempo

Je m’aime
Je m’aime
Je t’aime
Je m’aime et je te quitte

10- Si attendu
Musique : Noga
Paroles : Noga, Bettna Vernet

Sur la grande chaise assise
J’ai attendu
Que ma mère me sourie
Sur la grande chaise assise
J’ai attendu
Que mon père me sourie

Assise j’ai attendu assise
Assise j’ai attendu
Assise j’ai attendu assise
Assise j’ai attendu

Sur la grande chaise assise
J’ai attendu
Que mes soeurs me sourient
Sur la grande chaise assise
J’ai attendu
Que mes fils me sourient

Refrain

Sur la grande chaise assise
J’ai attendu
Que mon amour me sourie

Refrain

Envie si forte un jour j’ai souri
Quitté la chaise qui rétrécit
Dans mon regard plus mûr comme affranchi
Donner aux pièges leur juste prix
J’avance je n’attends plus
J’ai choisi je souris
J’avance je n’attends plus
Fragile je souris
J’avance
J’ai choisi je souris
J’avance
Fragile

11- Les vagues
Musique : Noga
Paroles : Bettina Vernet

Je te croise un matin
Dès le premier regard l’attente
Les mots au bord du vide le désir
Accord sans lendemain
Nos peurs qui nous hantent
Nous n’allons pas rougir

Pas de vague sans écume
Pas de rouleau sans mousse
Dentelles inattendues
Sur l’eau qui nous pousse
Pas de vague sans écume
Pas de rouleau sans mousse
Dentelles inattendues
Aux caresses si douces

Oh j’ai l’âge de ma vie
J’accuse le coup de toutes ses marques
Sur ma peau trop usée la gêne s’inscrit
Ne pas franchir le cap
Jouer les bons amis
Et rester endormie

Refrain

Le courant est plus fort
Les rides s’effacent dans la rencontre
Vivants contre le temps pour le meilleur
Jouer lâcher nos corps
Dans la confiance en l’autre
En apesanteur

Refrain 1.5x

Les vagues les rouleaux
Et l’écume la mousse
Les vagues les rouleaux
Et l’écume la mousse
Les vagues les rouleaux
Et l’écume la mousse

12- La maladie beauté
Musique : Noga
Paroles : Bettina Vernet

Touché, coulé
La maladie beauté
Qui fait perdre son temps
Face au miroir indifférent
Trompé, berné
La maladie beauté
Qui donne de faux espoirs
Quoi que l’on fasse viendra le soir

Et s’il fallait compter
Tous ces moments passés
A s’examiner
Palper, presser, peser
S’il fallait évaluer
L’énergie dépensée
De soins en traitements
Obsessionnellement

Refrain

On se croit évolué
Animal sur deux pieds
Qui s’est redressé
Pour créer pour vibrer
Mais on courbe le dos
Abêtit comme l’idiot
Qui impose à son corps
La raison du plus fort

Refrain

Le plus clair de mon temps
Mon image me poursuit
Et met un écran
Entre moi et la vie
Jusqu’au dernier soupir
Je serai maquillé
Embaumé en beauté
Je paraîtrai dormir

Refrain 2x

Touché, coulé
Trompé, berné
T’es beau
T’es beau
T’es beau
Touché, coulé
Trompé, berné
T’es beau
T’es beau
T’es beau
T’es
Beauté